«La musique, sans contrainte». Slogan d'une publicité pour un nouveau lecteur MP3, le concept aguicheur d'une musique libre (comprenez: gratuite) n'est pas du goût de tous. Soupçonné d'avoir amoindri les ventes de disques ces dernières années, le format de compression digitale a remplacé, pour beaucoup de mélomanes équipés en informatique, le support traditionnel du disque, vinyle ou compact.

Pour vendre des disques, entend-on de toute part, il faut désormais en offrir davantage. Quitte à soumettre la création musicale elle-même à de nouvelles contraintes? C'est là le pari ludique qu'ont pris quelques labels indépendants, désireux de replacer le jeu musical au centre du débat.

Label de Nancy réputé pour ses parutions pop-rock exigeantes (Yann Tiersen, Married Monk, Bed), Ici d'Ailleurs s'est lancé l'été dernier dans la publication d'une série de remixes de son catalogue, soumis à une charte précise. Avec, pour modèle de fonctionnement, le célèbre Ouvroir de Littérature Potentielle (Oulipo), fondé en 1960 par Raymond Queneau.

Baptisée Oumupo (pour «Ouvroir de musiques potentielles»), cette série exige de ses participants qu'ils se conforment à la durée requise (42 minutes), qu'ils ne fassent usage que de sons extraits du catalogue Ici d'Ailleurs et qu'ils conçoivent l'album selon une boucle parfaite, le dernier morceau devant pouvoir s'enchaîner au premier. Trois volumes ont été publiés à ce jour, dus à Third Eye Foundation, Rob Swift et Rubin Steiner. Tandis que le livret les accompagnant redouble la démarche en soumettant à d'autres contraintes les bandes dessinées des auteurs de L'Association (Lewis Trondheim, Marjane Satrapi, etc.)

Remixeur du 2e Oumupo, Fred Landier, alias Rubin Steiner, n'a pas attendu qu'on l'y invite pour se lancer de tels défis. Avec son label Travaux Publics, le Français a conçu une série de 11 disques (ou «chantiers») explorant chacun une forme canonique: Piano solo, Slow, Hymne électro synthétique ou Punk garage, les titres des volumes suggèrent qu'ici, ce sont les fameux Exercices de style du même Queneau qui servent de modèle.

Un savant jeu de construction au sein duquel Etienne Charry, Arthur H, Bosco ou Ben's Symphonic Orchestra démontrent au moins une chose – à défaut de sauver le marché du disque: que quelques contraintes bien pesées valent parfois mieux que la liberté de cloner sans idée les trouvailles du passé.

Oumupo, 3 volumes (distr. RecRec). Rens. www.oumupo.com. Travaux publics, 6 chantiers. Rens. http://www.travaux-publics.org