«On a généralement des réunions syndicales une idée austère. Ce sont pourtant des endroits où l’on bande.» A 27 ans, Kevin Lambert poursuit joyeusement, et avec une grande maîtrise, son projet de dynamitage des conventions, sociales et littéraires. Dans Querelle, pornographie, réalisme et critique sociale s’entrechoquent dans une mécanique millimétrée, découpée en actes de tragédie grecque.