Raoul Ubac

Photographie

Catalogue raisonné

de Christian Bouqueret

Léo Scheer, 300 p.

De 1930 à 1946, Raoul Ubac est photographe. A Paris, puis à Cologne (où il est né en 1910) et enfin en Belgique, pays dont il acquiert la nationalité dans les années quarante. Il sera ensuite sculpteur, dessinateur et peintre. Cette monographie retrace avec précision la brève et intense expérience autour de l'image fixe de cet artiste mal connu: habitué de ce genre de recherches, Christian Bouqueret redonne au travail de Rudolf Ubach (de son vrai nom) une juste place dans l'histoire de la photographie. Sous l'influence des surréalistes, il explore avec succès les diverses techniques plus ou moins en vogue dans les années trente: du photocollage au photomontage, à la surimpression de négatifs, jusqu'aux «photoreliefs», obtenus par brûlage et solarisation que la revue Minotaure accueille dans ses pages en 1937. Outre ses expérimentations techniques et esthétiques, qui préfigurent son intérêt pour la sculpture, Ubac développe des réflexions théoriques originales, sorte de bilan de sa démarche. Après quinze ans d'explorations, ce jeune précurseur inclassable est convaincu d'avoir entièrement tiré profit de la photographie et l'abandonne pour toujours, sans regrets.