soul

Raphaël Saadiq, «Stone Rollin’»

(Columbia/Sony) A l’occasion du demi-siècle de la Motown en 2009, Raphaël Saadiq s’était fendu d’un hommage vibrionnant et classieux à la soul au fil de The Way I See It…

Genre: soul
Qui ? Raphael Saadiq
Titre: Stone Rollin’
Chez qui ? (Columbia/Sony)

A l’occasion du demi-siècle de la Motown en 2009, Raphael Saadiq s’était fendu d’un hommage classieux à la soul au fil de The Way I See It. Avant cela, la blaxploitation avait subi le même sort miraculeux. Cette fois, l’Américain qui a œuvré pour Prince, Erykah Badu ou Mos Def sidère encore avec onze morceaux de bravoure se frottant aux rythmiques infernales du rythm’n’blues autant qu’à la soul. Du son à la production via les arrangements de cuivres et de cordes, Stone Rollin’excelle à pasticher l’âge d’or du rock et de la soul. Faisant resurgir tour à tour les fantômes des Temptations, des Funk Brothers ou des Rolling Stones de la première heure. Vintage rétro, mais diablement pétillant et contagieux.

Publicité