jazz

Ray Brown-Jimmy Rowles, «The Duo Sessions»

Il faut s’y résoudre: personne jamais parmi les gens de plume ne rendra compte convenablement de la singularité de Jimmy Rowles…

Genre: jazz
Qui ? Ray Brown-Jimmy Rowles
Titre: The Duo Sessions
Chez qui ? (2 CD Concord/Musikvertrieb)

Il faut s’y résoudre: personne jamais parmi les gens de plume ne rendra compte convenablement de la singularité de Jimmy Rowles. On peut évoquer l’économie perlée de Basie, le lyrisme percussif d’Ellington, l’imprévisibilité anguleuse de Monk – autant d’approximations grossières qui passent superbement à côté de cette énigme stylistique. Mieux vaut, comme le fait Ray Brown dans ces séances bénies des dieux et peut-être un peu jalousées par eux, accepter le mystère et tricoter de l’extase une maille après l’autre. La touche ellingtonienne sur laquelle s’ouvre le disque prolonge le «This One’s For Blanton», duo ducal de 1973 où, déjà, face à Ellington, Ray Brown se réinventait dans une stupéfiante ivresse créative.

Publicité