Une fille de Viking, ça porte des robes longues et des tresses enroulées sur les oreilles, ça mange du poisson et ça reste à la maison pour coudre et cuisiner. Mais Dagfrid n’est pas comme ça: elle n’aime pas le poisson et veut découvrir de nouvelles contrées, genre l’Amérique. Alors, un jour, elle se fabrique un bateau et largue les amarres. La jeune héroïne imaginée par Agnès Mathieu-Daudé est géniale: décidée, rebelle, entreprenante, elle séduira les amateurs de figures féminines épatantes, tout autant que celles et ceux qui en déplorent les caricatures!

Le pinceau d’Olivier Tallec fait comme toujours des merveilles; ici, c’est la bouderie stoïque et la naïveté désarmante qui mènent le bal, en total accord avec l’humour omniprésent de la narration.