Dans l'article consacré à la sortie du premier album de Water Lilly, nous faisions allusion à un ancien concert aux usines Kugler à Genève, à partir duquel nous dessinions une évolution de la production musicale de cette artiste. Cette réflexion était fausse car il ne s'agissait pas d'un concert de Water Lilly mais d'une autre musicienne, Kate Wax.