C'est désormais officiel. D'entente avec les agents de concert – et sous réserve du vote du crédit de construction par le Conseil municipal dans quelques mois –, la Ville de Genève a arrêté les dates de la réfection du Victoria Hall. Les deux parties s'étaient prises de bec en début d'année (lire Le Temps du 4 février). Certains usagers de la salle s'étaient indignés d'une période de travaux déterminée selon l'agenda de réservation du Victoria Hall, sans qu'il y ait consultation de leurs engagements auprès des artistes. Le malentendu résorbé, la Ville a accepté de reporter les travaux d'un an – soit du 14 mai au 31 décembre 2006.

Ces travaux, qui visent notamment à régler la ventilation (température élevée lors des fortes chaleurs), le redressement de la pente de scène et son agrandissement, entraînent un casse-tête. Principal locataire du Victoria Hall, l'OSR a d'emblée écarté tout repli au Bâtiment des Forces Motrices (jauge trop petite), à l'Arena (programmation incompatible) et au Casino (acoustique médiocre). L'orchestre entend profiter de la fermeture quasi simultanée du Grand Théâtre en 2006: le vaisseau lyrique verra sa machinerie d'arrière-scène modernisée. «Le rideau de scène sera fermé, explique Steve Roger, administrateur de l'OSR. Ainsi, la fosse pourrait être remontée au niveau du plateau et une scène complémentaire serait construite afin d'amplifier la surface destinée à l'orchestre.» L'Agence Caecilia (qui organise la série «Les Grands Interprètes») n'envisage aucune rocade; elle souhaite concentrer ses huit concerts entre janvier et juin 2007.