Quand les résultats du palmarès tombent, après plus de cinq heures de concert haletant, pauses et délibérations du jury, l’avalanche de récompenses décernées à Hyeji Bak donne le vertige. Sur la scène du Victoria Hall, la percussionniste sud-coréenne fait autant d’allers-retours que de prix annoncés par le président du jury du Concours de Genève. Un carton plein historique dont quelques auditeurs auront pu regretter un certain manque de diversité. Une telle unanimité est en effet saisissante.