La saison: deux séries de huit concerts au lieu de trois, suppression des concerts avec les chorales, création de mini-séries de trois concerts: la saison de l'OSR présente des visages nouveaux.

Symphonie: série de huit concerts où figurent les neuf symphonies de Beethoven, couplées à des œuvres du XXe siècle signées Rihm, Takemitsu, Schnebel, Rautavaara.

Répertoire: seconde série de huit concerts, avec Maxim Vengerov, Felicity Lott, Vadim Repin, Fazil Say… Pinchas Steinberg y dirige deux fois.

Trois fois trois: trois séries de trois concerts. «Ansermet» est ouverte au XXe siècle avec des œuvres de Ives, Segerstram, Adams… «Prélude» propose des programmes courts et commentés.

Dans «Mosaïque», l'OSR fait du «crossover» et joue des musiques de films de Maurice Jarre, accompagne Ute Lemper, s'associe au Big Band de Lausanne et à George Gruntz. A noter encore une poignée de concerts hors abonnement, dont Le Messie de Haendel dirigé par Michel Corboz, le concert de Nouvel An, un concert au Cirque Nock.

Lausanne: la traditionnelle saison de 8 concerts au Palais de Beaulieu demeure, avec deux programmes originaux qui ne seront pas joués à Genève.

Renseignements et location: Genève: tél. 022/807 00 00; Lausanne: tél. 021/601 34 00.