Réuni en séance extraordinaire lundi soir à Vevey, Le Conseil de la Confrérie des Vignerons a indiqué mardi qu’il prenait acte du déficit de la Fête des Vignerons 2019 à hauteur de 15 millions. Il a décidé d’un plan de mesures pour trouver cinq millions.

Les charges prévisibles de la Fête des vignerons 2019 s’établissent à quelque 103 millions de francs sur un budget de 100 millions, écrivent mardi les organisateurs. Quant au déficit, il se monte à 15 millions, hors démarches d’assainissement. «Le solde du déficit s’explique principalement par le manque de recettes de la billetterie», indiquent les organisateurs. 

Premiers contacts avec les partenaires

La Confrérie des Vignerons va engager ses réserves pour une somme de l’ordre 10 millions, soit les deux tiers du déficit. Des mesures sont prévues pour dégager le solde de 5 millions de francs. Des premiers entretiens et contacts ont eu lieu avec les principaux partenaires publics et privés.

Le communiqué précise que les organisateurs allaient «proposer des mesures d’assainissement, d’entente avec les prestataires». Les «premiers contacts montrent une compréhension de la situation de la part des acteurs impliqués», selon Conseil de la Confrérie des Vignerons, qui ajoute que des «soutiens additionnels» devront aussi être trouvés