Un jour, une idée

Réveils musicaux face au Léman et au soleil levant

Sur les rives du Léman, plusieurs concerts gratuits sont prévus à l’aube ce week-end. Au programme: fanfares aux Bains des Pâquis et jazz méditatif à Ouchy

Amine et Hamza. Deux frères tunisiens, médecins au CHUV, explosent les frontières des genres musicaux aux sons aériens de l'oud et du qanoun. Une musique souvent empreinte d’une sublime mélancolie, où se succèdent rêveries méditatives, structures parfois complexes et solos débordants dʹénergie.

Après le Cully Jazz et d’autres festivals, c’est sur le deck contemporain construit à Lausanne à côté de la Jetée de la Compagnie (ouverte plus tôt que d’habitude pour servir le petit déjeuner) qu’ils joueront, ce samedi 26 août à 6h30 (lever du soleil à 6h45).

Lire aussi: Amine & Hamza, frères de son

Ce concert gratuit est le deuxième qu’organise la nouvelle association Thelonica, composée de cinq amatrices de jazz issues de milieux professionnels liés à ce genre musical:

«On cherche à partager ces instants de grâce avec un public aux oreilles curieuses et ouvertes. Hors des grands rendez-vous annuels, dans des lieux à la vibration particulière et avec, en toile de fond, une volonté de qualité et de diversité. En échange de leurs performances, on offre aux artistes de l’effervescente scène jazz romande nos services de communication, de production et d’administration culturelle», explique Chantal Bellon.

Autre ambiance sur la jetée des Bains des Pâquis, à Genève, où le soleil se lèvera en fanfare demain, samedi et dimanche, de 6h à 7h. Pour fêter les 30 ans de l’association à la tête de cette presqu’île culte qui s’étire face au quai du Mont-Blanc, les célèbres aubes musicales ont laissé la place à un registre plus énergisant:

«On a pris au mot l’idée d’un réveil en fanfare pour cette nouvelle formule. Mais le registre ne sera ni militaire, ni ronronnant, ni Guggen. Le metteur en scène Andrea Novicov, mandaté pour l’occasion, a découvert des bandes aux répertoires excentriques, avec des sons tantôt pop, electro ou punk remixé, tantôt multiculturels ou gypsies», laisse imaginer Frédéric Favre, responsable du groupe de l’animation culturelle.

Ces musiques entraînantes détonnent au creux du matin, dans le climat d’écoute très particulier qui séduit toujours plus de Genevois, serrés sur la jetée, face à un lac noir qui s’éclaircit au fur et à mesure du lever du soleil.


Concert d’Amine et Hamza, à Ouchy-Lausanne, le 26 août à 6h30.

Réveil en fanfare, les ve 25, sa 26 et di 27 août, de 6h à 7h, aux Bains des Pâquis, à Genève.

Publicité