Il y a des désistements qui peuvent occasionner des bonnes surprises. En l’absence de Louis Langrée, retenu aux Etats-Unis, un jeune chef finlandais l’a remplacé au pied levé, dimanche en fin d’après-midi, au Septembre musical de Montreux. Tarmo Peltokoski – puisque c’est son nom – dirigeait l’Orchestre de chambre de Bâle avec Sol Gabetta en soliste. Qu’on se le dise: il est rare d’entendre un chef d’orchestre déjà si mûr et riche en idées musicales à l’âge de 21 ans.