Les Temps Modernes

Nº 611-612

décembre 2000-janvier-février 2001

4, rue Férou, 75006 Paris

Claude Lanzmann, directeur de la revue fondée par Sartre et Simone de Beauvoir, ouvre ce numéro-charnière par une réflexion sur «Israël, Palestine: la négociation et la guerre». L'auteur du film Shoah était resté jusqu'ici muet sur ce conflit; il s'explique sur sa position face à Israël, ce pays «qui a perdu ses repères», et sur le rêve, selon lui, illusoire, d'une «séparation» entre les deux peuples. On trouvera aussi dans cette livraison un dossier sur les «contes et les mécomptes» de Serge Doubrovsky, autobiographe contesté. Et une étude de notre collaborateur Jérôme Meizoz sur le style «franc et grossier» de Louis-Ferdinand Céline, inventeur d'une langue qu'il proclamait «antibourgeoise».

I. R.

De l'Air

Reportages d'un monde à l'autre

40, rue de la Duée, 75020 Paris,

tél. 00331 43 58 41 44

En général, les magazines photographiques de qualité naissent dans l'enthousiasme et se meurent quelques numéros après. Il faut donc saluer la cinquième parution de cette revue française qui respire l'engagement et l'indépendance. «Raconter le monde d'aujourd'hui. Tel qu'il est, dans toutes ses contradictions, et non pas tel que nous aimerions le voir», affirme Stéphane Brasca, son rédacteur en chef. L'objectif est atteint: les thèmes traités sont originaux, les textes accompagnent les photographies – reportages et portraits – avec le même dynamisme et la même force, le graphisme est audacieux et l'impression bonne. Une revue indispensable pour ceux qui veulent voir autrement.

L. B.

Esprit Nº 3-4

mars-avril 2001

212, rue Saint-Martin, 75003 Paris

«L'un et l'autre sexe»: le classement binaire qui construit notre représentation du monde et notre grammaire est abordé ici du point de vue de l'histoire, de l'anthropologie, de la sociologie en regard avec des approches plus personnelles, littéraire et visuelle voire autobiographique. Mariage, filiation, égalité sociale: les travaux de Françoise Héritier ont montré combien ces notions sont culturellement déterminées. Elle rappelle ici combien les nouvelles possibilités de conception ravivent de fantasmes archaïques. Les séries télévisées comme Sex and the city montrent la difficulté à réinventer de nouveaux codes dans la vie professionnelle comme dans la vie amoureuse, ce que manifestent tous les jours les débats sur la transmission du nom ou l'adoption homoparentale. Nathalie Heinich analyse les contradictions actuelles du féminisme, pendant que Véronique Nahoum-Grappe observe le spectacle des gay prides.

I. R.