La substantifique moelle télévisuelle du week-end prochain se niche sur la chaîne franco-allemande, comme très souvent. D’abord avec Björk!, un documentaire qui dévoile un peu de la sylphide au cri ciselé, entre terres d’Islande et folies de New York. Et le lendemain, c’est tout le contraire: le puissant Martin Scorsese nous propose son Voyage à travers le cinéma américain, de Vidor à Kubrick en passant par Welles et Cassavetes, tous créateurs qui ont nourri sa vie et sa soif de caméra (Arte; samedi 17, 22h40; dimanche 18, 23h05).

Après des mois d’une campagne quelquefois plus éprouvante pour les électeurs que pour les candidats eux-mêmes, les urnes délivrent enfin leur verdict! Alors on nous promet plus de onze heures de direct sur les antennes de la RTS! Avec un débat entre les présidents de partis vers 19h, en simultané à la radio et à la télévision. Au cas où il faudrait donc mettre un peu de mou dans cette corde à nœuds, la bonne solution reste de voir (ou de revoir, sans se lasser) Les Bronzés font du ski (dimanche 18; RTS Un, 12h; RTS Deux, 20h20).

Car qui rira vivra, non? Dans Specimen, on découvrira ainsi quelques fondements de la gélotologie, comme le fait que le berceau de l’hilarité se situe dans l’hypothalamus et que le message lancé se propage comme une vague dans tout le corps, tel le courant de la chaise électrique mise au point par Thomas Edison (RTS Un, mercredi 14, 20h10; Planète +, vendredi 16, 20h45). A vérifier quelques jours plus tard dans Un Jour, un destin qui nous dira, selon l’usage, la vérité, rien que la vérité, sur Brigitte Bardot, car ce sera forcément drôle de la retrouver, notre amie (France 2, dimanche 18, 22h45).