Avec Agnes Martin et Robert Ryman, Robert Mangold est de ceux qui pratiquent une abstraction des plus extrêmes. Mais il est aussi, avec Brice Marden et Ellsworth Kelly, de ceux qui ont toujours gardé foi dans le pictural. Cela malgré le fait qu'au cours de la grande bagarre des années 60 entre abstraction lyrique et géométrie, Mangold – il expose pour la première fois en 1964 – ait opté pour la rigueur contre la gestualité, d'ailleurs sur le déclin.

Son art doit énormément aux différentes tendances qui s'enchaînent alors, dites du Colorfield, du Shaped Canvas et du minimalisme. Le Colorfield ou «champ coloré», en libérant la couleur de sa fonction de localisation et de description, donne plein pouvoir aux pigments pour irradier. Ce qu'a utilisé Rothko. Avec ses Shaped Canvases («toiles découpées»), Frank Stella, lui, a remis en cause les formats traditionnels du support.

Dans la foulée, Mangold s'est limité à une réflexion sur la forme, à l'emploi du monochrome ou aux confrontations restreintes (bicolores) et au maniement d'une ligne traçant des géométries simples pour toute figure.

Une quarantaine d'œuvres (des dix dernières années, sauf une, plus ancienne, de 1975) présentées au Kunstmuseum de Saint-Gall permettent d'appréhender cette problématique. Elles n'abordent pas tous les essais tentés par cet Américain né en 1937, et qui vit actuellement près de New York sur les bords de l'Hudson, mais elles prouvent qu'avec presque rien on peut atteindre à une sorte de plénitude. Elles démontrent surtout que c'est une affaire d'équilibres étudiés, entre proportions, nuances et tracés harmonieux. Il peut n'y avoir qu'une couleur, mais elle est chaleureuse et vibrante; les contours de la toile, aussi irréguliers qu'ils soient, restent dans des rapports de cohérence et la ou les ligne(s) qui s'y déploient ouvrent à chaque coup des perspectives inattendues. Mangold a inventé la fascination reposante.

Ph. M.

Attic Series and Plane/Figure Paintings, de Robert Mangold. Kunstmuseum St. Gallen (Museumstrasse 32, tél. 071/ 245 33 55). Ma-sa 10-12h et 14-17h. Di 10-17h. Jusqu'au 22 août.