Certains sont déçus par la nouvelle série de Steven Knight, n’y trouvant pas assez de résonance, voire de similarité, avec Peaky Blinders. Rogue Heroes se révèle en effet assez différente, à commencer par le contexte et le moment. La saga des Shelby était si typée, si caractéristique, qu’à d’aucuns, il a pu sembler impossible de ne pas la refaire.