Au moment d’ouvrir samedi soir la cérémonie du 75e Festival de Cannes, Virginie Efira a eu cette saillie: «Dès demain à Cannes, les personnes âgées auront à nouveau des visages de personnes âgées…» Un bon mot que l’on doit probablement à l’humoriste genevoise Marina Rollman, qui a été mandatée pour glisser quelques punchlines à la maîtresse de cérémonie. Lorsqu’il monte ensuite sur scène, Vincent Lindon est comme un gamin, il ne tient pas en place et commence par avouer qu’il aimerait prolonger la fête, qu’il a été follement heureux.