jazz

Rudresh Mahantappa, «Bird Calls»

Impression (de sérieux, de densité, d’urgent bouillonnement) confirmée avec ce disque de fébrilité qui prolonge sans du tout les dupliquer les précédents et si «choquants» «Samadhi» et «Gamak»...

Genre: JAZZ
Qui ? Rudresh Mahanthappa
Titre: Bird Calls
Chez qui ? (ACT/Musikvertrieb)

Impression (de sérieux, de densité, d’urgent bouillonnement) confirmée avec ce disque de fébrilité qui prolonge sans du tout les dupliquer les précédents et si «choquants» Samadhi et Gamak. Rudresh Mahanthappa, c’est un univers d’une exceptionnelle cohérence, comparable à ceux que Greg Osby ou Steve Coleman, pour rester entre saxophonistes, nous ont offerts ces dernières décennies. S’il s’agit bien ici de dire le traumatisme de joie éprouvé par Mahanthappa à l’écoute de Charlie Parker, on est aux antipodes d’un (pro)jet commémoratif. Faire fructifier l’héritage de Bird, en dessiner le visage actuel plausible en assumant les développements historiques du séisme parkérien, c’est l’objectif atteint cinq sur cinq par cet altiste du ­futur.

Publicité