Scandale à la RTS, tempête dans un verre d’eau? Les révélations de ces dernières semaines touchent en tout cas là où ça fait mal, très mal (mâle?). Des cadres supérieurs qui abuseraient de leur autorité pour gagner des avantages en nature ou, à défaut, harceler leurs collègues. Un présentateur vedette qui chasserait sur les réseaux sociaux en se faisant passer pour une autre. Et en toile de fond, des directions qui temporisent, ferment un œil, voire jettent la poussière sous le tapis, comme on voudra.

Lire aussi: La RTS, Darius Rochebin et la loi du silence