Genre:

Offrir – ou s’offrir – Le Secret d’Orbae, de François Place, c’est offrir une expérience de lecture inédite, au cœur d’une utopie somptueusement mise en scène: ce secret-là est un coffret, bel objet noir qui renferme deux romans et tout un portfolio d’illustrations originales en format 18,5 x 32,5 cm. Et même une carte géographique d’Orbae, pour mieux nous perdre dans ses mystères.

Comme à son habitude, François Place entraîne le lecteur dans un périple fabuleux; deux récits le racontent, portés par deux voix différentes; ainsi Le Voyage de Cornélius cède la parole au livre suivant, Le Voyage de Ziyara. Les deux voix cheminent d’abord, solitaires, indépendantes l’une de l’autre, puis lorsque les routes des jeunes gens se croisent, les discours se font écho, se mêlent et se répondent, avant de se séparer à nouveau. Car Cornélius quitte Ziyara, il veut plus que tout trouver les îles Indigo, dont l’existence n’a été attestée qu’une fois, cartographiées par un homme que cette «folie» mènera à l’exil.

On est en terres étrangères, et en même temps en pays connu – connu des lecteurs fervents de François Place, qui retrouvent des personnages, des lieux et des thématiques déjà croisés ailleurs, sur d’autres pages. On fréquente une faune et une flore inouïes, des individus inspirés autant que déterminés, tels ces cartographes et ces collectionneurs de terrae incognitae. Et puis il y a l’histoire d’amour qui lie les deux héros, leurs passions communes…

Avec une minutie d’enlumineur, avec une verve de poète migrateur, François Place invente, affabule, trace sa propre topographie. Une fois les romans achevés, on prend dans les mains les images, ces belles planches de gouache relevée de traits les plus fins, on les parcourt et on se souvient: telle bête monstrueuse on l’a croisée, telle salle on l’a visitée, et ces navires, ces forêts, ces montagnes. On n’a plus alors qu’à scruter la carte bleu nuit, et poursuivre encore un peu l’enchantement…

Le Secret d’Orbae, François Place, coffret comprenant Le Voyage de Cornélius et Le Voyage de Ziyara, Casterman, 490 p.Dès 12 ans. Env. 59 fr.