moi, moi et moi

La «selfie» élue mot de l’année 2013

Le, ou la selfie? Mais si, vous savez, ces photos de soi prises avec un téléphone portable et qu’on dissémine ensuite sur les réseaux sociaux… Bref, «selfie» a été élu Mot de l’année par les Oxford Dictionaries, célèbre dictionnaire anglais de référence (sur son édition en ligne, bien sûr)

Le «selfie», ou la selfie – le mot est encore transgenre en français –, c’est cet autoportrait photographique réalisé avec un téléphone portable puis mis en ligne sur les réseaux sociaux. Moi avec ma nouvelle doudoune, moi le jour de mon anniversaire, moi la poitrine à l’air, moi avec moi, les variantes élaborées proposant des photos prises devant un miroir… A bout de bras, le sourire de l’autosatisfaction. Les stars s’y sont mises, bien sûr. Michelle Obama a été vue se prendre avec son chien. Et la presse américaine s’est pudiquement indignée tout récemment de l’afflux de selfies pour la Toussaint, avec un Tumblr montrant des images d’ados et d’adultes à des enterrements. C’est ce concentré d’exhibition qui vient d’être choisi comme le mot de l’année 2013 par les Dictionnaires d’Oxford, ouvrages de référence en langue anglaise. A l’unanimité. Pour les deux langues, anglais britannique et anglais américain. Peste!

La concurrence, il faut le reconnaître, n’était pas si rude. Selfie a été préféré notamment à «twerk», la danse suggestive rendue célèbre par la chanteuse américaine Miley Cyrus, et à «binge-watch», le visionnage-marathon de programmes télévisés, selon un communiqué du dictionnaire.

Bigre. Les «Oxford Dictionaries» ont joué à Google pour tomber sur selfie, grâce à un moteur de recherche capable d’analyser près de 150 millions de mots anglais utilisés sur Internet chaque mois. Le constat est sans appel: l’usage du terme «selfie» a augmenté de… 17 000% sur les 12 derniers mois. Si. D’ailleurs les ados américains savent tous que Justin Bieber vient d’investir dans une application dédiée aux selfies, shots.me

Selon les dictionnaires Oxford, le mot serait apparu en 2002, sur un forum de discussions en ligne en Australie. «Les réseaux sociaux ont contribué à populariser le terme, le hashtag #selfie apparaissant sur le site de partage de photos Flickr dès 2004», commente Judy Pearsall, la directrice éditoriale des dictionnaires. «Mais l’usage ne s’est répandu largement qu’à partir de 2012, quand selfie a été utilisé de façon courante dans les médias grand public». Le principe n’est pas nouveau, mais sa dénomination.

Bon, «selfie» ne figure pas encore dans la version papier, mais dans la version en ligne de l’ouvrage, OxfordDictionaries.com, depuis août. Signe que la tendance a largement essaimé: un «selfie papal» a fait le tour du Net, montrant le pape François posant au sein d’un groupe de jeunes Italiens dont l’un prend la photo à bout de bras avec son téléphone. Au fait, ce détail d’étiquette, dans le dictionnaire: «Un selfie de temps en temps est acceptable, mais poster un nouveau selfie de vous-même tous les jours n’est pas indispensable.» Vraiment?

Publicité