C’est un festival qui aura su maintenir grosso modo son cap dans ces temps agités: les Digitales relancent leur caravane d’étrangetés sonores dans toute la Suisse et durant tout l’été: à Genève (24 juillet, dans les jardins de la maison Baron, entre Carouge et Les Acacias), Porrentruy (14 août), Berne (21 août), Zurich (le même jour), Bienne (28 août), Lucerne (le même jour) et Fribourg (11 et 12 septembre).

On rappelle le concept, inauguré en 2005 déjà: des transats alignés dans un parc public et si possible verdoyant (une caractéristique qui lui permet d’être le plus covido-compatible possible), et des musiciens qui caressent les sons dans des sens toujours inattendus – le tout gratuitement (subsistance exceptée, bien entendu).

La programmation des trois premières étapes de ce Tour de Suisse en sons est bouclée, et elle promet déjà des rencontres étonnantes: par exemple avec les paysages sonores volontiers wagnériens d’Horowitz ou ceux, d’une veine encore plus granitique, de Myalo; avec les rythmes en coupe-coupe de LVKK; avec l’electro parfaitement solaire des Veveysans d’Amscon; ou avec la musique en grêle de Naiima Maré.

On insistera particulièrement sur trois prestations à ne pas manquer: celle, à Berne, de Chymere, qui réunit les Genevois Sonia P et POL dans une hybridation assez rare de field recording et de synthétiseurs en nappes souterraines. A Genève, ce sera celle de la percutante danseuse Aisi Zhou (issue des rangs de la Manufacture de Lausanne) et de Simon Grab – ce musicien zurichois est définitivement un artiste à connaître tant il arrive à concilier l’intelligence et la saine brutalité dans sa manière de bâtir des musiques à faire bouger.

A ne pas manquer non plus, à nouveau à Berne, le concert de Posology. Un autre duo – Danielle Goren et Nicolas Bonstein, qui fut par ailleurs le fondateur historique des Digitales – qui, de son propre aveu, se situe quelque part entre ambient et electronica. Mais c’est surtout une musique d’une très pure beauté vibratoire.


Les Digitales, dans sept villes de Suisse entre le 24 juillet et le 12 septembre.