Mais comment donc s’y prend Serge Joncour pour donner, à chaque livre, cette impression formidable de solidité, de fiabilité? Après Repose-toi sur moi et Chien-Loup, Nature humaine, en lice pour le prix Femina, témoigne de la même force… «tranquille». Osons l’adjectif même s’il évoque un slogan de campagne, puisque Nature humaine revient notamment sur l’élection, en 1981, de François Mitterrand.

Pourtant, les personnages de Serge Joncour n’ont rien de surhumain. Ce sont des héros en proie aux doutes, malmenés par la vie et par des conditions économiques difficiles, un peu en marge, un peu rebelles, même s’ils s’avèrent moins fragiles, au final, qu’ils ne le croient eux-mêmes.