Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Edgar Ramírez incarne Gianni Versace.
© FX

Séries TV

La série consacrée à Gianni Versace divise avant même d'être diffusée 

La famille du styliste fustige «The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story», la série consacrée à son assassinat, pilotée par Ryan Murphy. Le trafiquant «El Chapo» a fait de même concernant le feuilleton qui le raconte. Nouvelle routine

Cette fois, la plainte apparaît avant même la diffusion. Cette semaine, la famille de Gianni Versace, par la voix de sa sœur Donatella, a protesté en vue de la sortie de The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story (ACS). Il s’agit du deuxième volet de l’anthologie ACS, après The People v. O.J. Simpson. Il est dévoilé le 17 janvier aux Etats-Unis sur FX et sera montré par Canal +.

A ce sujet: «American Crime Story», la série qui refait le procès d’O.J. Simpson

Un meurtre il y a vingt ans

Cette série pilotée par Ryan Murphy (naguère, Nip Tuck) tente la narration de faits divers bien réels. Dans ce cas, elle s’appuie sur le livre de Maureen Orth, qui a enquêté sur le meurtre du styliste, il y a vingt ans. L’un des points de controverse porte sur la supposée séropositivité de Gianni Versace, que la famille a toujours niée. Conséquence, Donatella vilipende un feuilleton – qu’elle n’a pas vu – en parlant de «commérages, spéculations, odieuses affirmations».

En juin dernier, Joaquín Guzmán avait attaqué une série de Netflix alors qu’elle était en ligne. «El Chapo», maître du cartel de drogue de Sinaloa au Mexique, n’était pas content de la série qui porte son surnom, produite par Univision et montrée par Netflix. Dans ce cas, l’affaire est plus délicate, puisque le truand présumé, évadé deux fois, a été extradé aux Etats-Unis et se trouve en pleine procédure. Il y aurait donc «graves violations du droit à la présomption d’innocence», faisait valoir son avocat. Depuis, la deuxième saison de El Chapo a été dévoilée, sans que la menace de plainte n’ait été mise en pratique.

Lire aussi: Guzmán contre Netflix, saison 1 épisode 1

Mais Penélope Cruz rassure

Littérature et cinéma sont familiers de ces contestations au nom du réel. Jusqu’ici, elles n’ont pas marqué l’histoire des séries; mais il est à prévoir qu’elles vont s’accroître. Parce que les séries pèsent toujours plus lourd dans la culture populaire et parce que les créateurs s’avancent sur des terrains parfois plus délicats.

Dans le cas de Versace, Donatella a toutefois dit sa confiance envers Penélope Cruz, qui l’incarne dans la série, et qui est une amie. C’est presque un happy end.

 

 

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

Un soir à la rédaction du Temps. La salle de réunion est transformée en labo photo géant éclairé de rouge. Au milieu de la pièce, l'artiste Yann Marussich, rendu photosensible. Sur son corps nu se développent des titres du «Temps». 60 spectateurs assistent à l'expérience qui dure 45 minutes.

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

n/a
© Arnaud Mathier/Le Temps