sur RTS Un

La série «Mammon», perle norvégienne de suspense politico-économique

Un journaliste enquête sur les affaires de son frère, qui se suicide. Dure investigation dans une Norvège de la finance, loin des polars classiques

Une perle de suspense TV norvégien sur la RTS

Série TV La chaîne montre «Mammon»

L’esthétique est d’acier et de verre, bleu minéral, inquiétant, et pénombre urbaine. Journaliste à Oslo, Peter est contacté par une source, bien entendu mystérieuse, qui le pousse à s’intéresser aux affaires de son frère, un patron qui a un poids dans le tissu économique national. L’enquête va tourner au tragique, le suicide du frère. Et l’investigation devra opérer un retournement de type mise en abyme: qui était la fameuse source? Et c’était, justement… le frère. Peter va traverser tous les stades, jusqu’à lâcher l’affaire, qui lui reviendra pourtant…

Placé sous la figure biblique de la soif de biens matériels, Mammon, mini-série norvégienne en six épisodes dont le Festival Tous Ecrans avait montré un échantillon en 2013, s’inscrit dans la vague décidément bien lancée du ­thriller politico-économique. L’enquête de Peter le fait grimper, cahin-caha, les échelons du pouvoir, dans une Norvège rompue à la discrétion. Le registre diffère donc du classique polar scandinave. Même si elle a aussi sa noirceur, on est loin des crimes agitant la coquette et maritime Bergen de Varg Veum, d’après les romans de Gunnar Staalesen.

Créée et écrite par Vegard Eriksen Stenberg pour la chaîne nationale NRK – sur laquelle elle a triomphé –, Mammon explore une Norvège de finance et de fonds souverain. Son mérite, parmi d’autres, est de ne pas forcer le trait. La figure de Peter ne va pas s’imposer comme le justicier face à un Etat corrompu jusqu’à la moelle administrative. Le protagoniste trouve même quelques renforts dans une alliance objective avec un service. Une nuance qui enrichit et renforce l’intrigue, mais qui a son importance dans le traitement du scandale général, et qui montre l’intelligence de la construction de la série.

Mammon. RTS Un. Vendredi 24, dès 22h55.

Publicité