Palmarès

Les séries qui ont fait les années 2000

Aux côtés des grands livres, film ou spectacles, notre sélection des fictions télévisuelles qui auront marqué la décennie. En toute subjectivité, assumée, et en balayant du regard au-delà des Etats-Unis.

Une décennie marquante pour les fictions TV? Sans nul doute. Elles ont atteint le grand public tout en grimpant sur l’échelle de la qualité. Une culture de l’audace et de la créativité narrative se répand, et pas seulement dans les productions américaines de prestige.

1 The Wire (Sur Ecoute, Etats-Unis, 2002-2008)

Exploration d’une ville américaine par la lutte contre la drogue. Une odyssée urbaine inouïe.

2 The Sopranos (Les Soprano, Etats-Unis, 1999-2007)

Affaires, famille, psychés et pouvoir: le grand roman américain… sur petit écran.

3 Minuit, le soir (Québec, 2005-2007)

Les nuits hantées de trois videurs de boîte de nuit. Un bréviaire de la condition masculine actuelle.

4 The West Wing (A la Maison Blanche, Etats-Unis, 1999-2006)

Dans les coulisses de la présidence américaine. La série qui a raconté cette décennie. Avant.

5 Life on Mars (Grande-Bretagne, 2006-2007)

Un policier se retrouve dans les années 1970: les auteurs anglais remontent aux sources.

6 Lost (Etats-Unis, 2005-2010)

L’incroyable laboratoire dont sortiront les prochaines fictions.

7 Kriminaldaeuerdienst, KDD (Allemagne, dès 2007)

Chronique d’un commissariat de Berlin. Soudain réaliste, la fiction allemande se réinvente.

8 Rome (Etats-Unis – Grande-Bretagne, 2004-2006)

Grandeur et chute de César, et les suites de son règne. Quand les séries décapent l’histoire.

9 Engrenages (France, dès 2005)

Les enquêtes de policiers brisés et flamboyants. Les conteurs français essaient une forme nouvelle.

Åê Les Experts (Etats-Unis, dès 2000)

Quand la série policière mise sur la fascination pour la science. La formule restera féconde.

En Suisse

1 Le Petit Silvant illustré (2003-2006)

Un miroir attendri. Le triomphe du format court satirique.

2 Les Pique-Meurons (2000-2006)

La comédie populaire romande s’était trouvé un ton. Un genre de sitcom purement sympathique.

3 Heidi (dès 2007)

Sur une base consensuelle, une relecture du mythe revivifiante, convaincante par sa fraîcheur.

Publicité