Frissons TV

Des séries à voir pendant un week-end glacial

Les prochains jours vont être froids. Pour relativiser, on peut se promener, sous des bourrasques frigorifiques, du Dakota à l'Islande en passant par l’Alaska

Il fait froid. Cela n’a rien de radicalement bouleversant en plein hiver, mais nous avions perdu l’habitude. Dès lors, certains envisagent peut-être de passer le week-end sous la couette, en consommant quelques fictions audiovisuelles qui puissent les réchauffer par effet de contraste.

La destination évidente est Fargo, Dakota du Nord, bourgade disloquée qui ne vit que sous des mètres de neige. La belle série de Noah Hawley marchant sur les traces de pas – dans la neige – du film des frères Coen reformule la crapulerie en période de glaciation humaine.

L’exigence de base était la beauté esthétique, et terrible, du sang sur la neige; les Coen ajoutaient l’humanité profonde de leur héroïne fliquette, Frances McDormand. La série décline ses psychopathes et ses héros trop normaux, dans la même veine empathique et horrifiée à la fois.

Le Nord de l’Europe fournit bien sûr quelques thrillers capables de donner la chair de poule tout en sirotant son chocolat chaud. Ces jours, les chaînes danoise et suédoise diffusent la quatrième et ultime saison de Bron/Broen (The Bridge). Un moment rare dans l’histoire du genre, car cette intrigue policière nocturne, et froide, aura duré plus longtemps qu’à l’ordinaire dans la vie des feuilletons nordiques.

Au sujet de cette série: «The Bridge» saison 3, comment survivre au départ 
d’un acteur

Si l’on veut relativiser vraiment le froid attendu à Genève, à Lausanne ou à la Brévine, il est recommandé de (re)voir Trapped, le brillant suspense islandais qui se déroule durant une tempête de neige sur Siglufjordur, dans le nord de l'Islande – c’est autre chose que trois flocons et deux bourrasques sur le pont du Mont-Blanc.

Pour les curieux qui grelottent: L’Islande, soudain geyser de séries TV

Enfin, on peut plonger dans le patrimoine récent et se régaler de Northern Exposure, reprise par Netflix. Cette comédie des années 1990 racontait les mésaventures et les gerçures d’un jeune médecin new-yorkais juif venu exercer à Cicely, fin fond de l’Alaska.

Pour les chercheurs de trésors (sous la glace), les premières saisons avaient été éditées en DVD (zone 1) dans des coffrets sous parka avec fermeture éclair dominée par une glissière en forme de vache congelée. Frigorifique, et mythique.


Merci à un internaute pour la précision concernant la ville où se déroule Trapped.


Retrouvez tous nos articles sur les séries TV.

Publicité