A quoi ressemblera le monde dans vingt ans? A une prison numérique grandeur planétaire. C’est en tout cas la réponse imaginée par l’écrivain vaudois Antoine Jaquier dans son quatrième roman, Simili-love. «Le nez collé à l’écran, personne n’a vu le cloud s’accaparer les cieux», écrit dès les premières pages le lauréat du Prix Edouard Rod 2014 pour Ils sont tous morts et du Prix des lecteurs de la ville de Lausanne 2016 pour Avec les chiens.