Cet été, «Le Temps» consacre sa page photographique aux talents de demain. Chaque semaine, un jeune diplômé présente un travail réalisé dans le cadre de son école d’art ou de journalisme.

Le thème de l’atelier était «Photosonique». Kim Andenmatten, étudiant en dernière année à la HEAD, a glané des images de sirènes suisses sur Internet. Il les a modélisées, imprimées en 3D puis photographiées en studio. «80% de la population entend leur son chaque année mais leur aspect visuel est méconnu», explique le Genevois. Un tort réparé.