Genre: electro
Qui ? Mr. Oizo
Titre: Stade 2
Chez qui ? (Ed Banger/Disques Office)

Les résonances flatteuses suscitées par Rubber en 2010 ont révélé à un large public la facette cinématographique de Mr. Oizo, figure iconoclaste et déréglée jusqu’à l’invraisemblable sur ses productions musicales. Dans cet album inattendu, on retrouve à peu de chose près tous les éléments d’un biotope musical intransigeant: morceaux coupés au cutter («Douche Beat»), matériaux pour clubbers exigeants («Cheere»), anomalies râpeuses qui tiennent du dadaïsme («Oral Sex», «Pompe»). Autant de marques d’un génie qui a été palpitant autrefois, mais qui se décline aujourd’hui sur un ton mineur, sur un mode chaotique. Stade 2, dont les treize épisodes naissent des chutes de studio, pèche sans doute par paresse, mais ne voile pas le génie de son créateur.