jazz

Stan Kenton, «Back To Balboa» + «Rendez-vous With Kenton»

(Solar/Musikvertrieb) Versant francophone, on se souvient surtout du Stan Kenton éreinté par la plume vitriolée de Boris Vian. Ce Mr Hyde au mauvais goût avéré cachait aussi, à l’inverse du mythe originel, un Dr Jekyll ingénieux...

Genre: Jazz
Qui ? Stan Kenton
Titre: Back To Balboa + Rendez-vous With Kenton
Chez qui ? (Solar/Musikvertrieb)

Versant francophone, on se souvient surtout du Stan Kenton éreinté par la plume vitriolée de Boris Vian. Ce Mr. Hyde au mauvais goût avéré cachait aussi, à l’inverse du mythe originel, un Dr. Jekyll ingénieux voire génial dont d’autres se font les défenseurs militants. Le Back To Balboa de 1958 leur donne raison. Même si on peut lui reprocher de réduire le swing à une option facultative, sa gestion de la masse orchestrale ouvre les perspectives les plus fécondes. Réunir cinq trompettes, cinq trombones, cinq saxes et deux cors, c’est se doter d’une soufflerie jamais ouïe, apte à tout raser sur son passage. Y compris le suave «Begin The Beguine» qui ne doit plus rien à la version canonique d’Artie Shaw.

Publicité