En avril 1937 sort Laurel et Hardy au Far West, qui voit le duo le plus célèbre du cinéma comique débarquer dans un saloon à la recherche d’une orpheline ayant hérité d’une mine d’or. Avant de passer les portes battantes, inspirés par quelques cow-boys musiciens, Stan et Oliver se lancent dans un pas de deux à la fois maladroit et gracieux, sorte de Ginger et Fred burlesques. La séquence utilise un trucage facile, celui de la transparence. Les deux comparses dansent devant un écran projetant une vue extérieure; on les croirait dans la rue animée d’un village de western alors qu’ils se trouvent en réalité dans les studios hollywoodiens de la Metro-Goldwyn-Mayer (MGM).