C’est la fin de l’été, il est temps de quitter la douce Italie pour retrouver la grisaille parisienne. C’est la première fois que Stella, 17 ans, est partie seule avec ses copines. Et c’est aussi la première fois qu’elle est tombée amoureuse. Elle a grandi dans le bar que tenaient ses parents, son père (Benjamin Biolay) est parti avec une jeune femme qui s’appelle aussi Stella, sa mère (Marina Foïs) traîne sa mélancolie désabusée derrière le comptoir. C’est la rentrée, et l’année qui s’annonce est celle du bac. Pour la jeune fille, magnifiquement interprétée par Flavie Delangle, qui d’une séquence à l’autre peut passer de fillette à femme fatale, ce sera aussi celle de la découverte du monde de la nuit et des mythiques Bains Douches, haut lieu du Paris des années 1980, période dans laquelle se situe le film.