C'est une des vedettes du rock chrétien aux Etats-Unis. Steven Curtis Chapman, 41 ans, a déjà vendu quelque 9 millions de disques. Il a remporté 47 Dove Awards, récompense dédiée aux styles musicaux qui se réclament de Dieu sans forcément faire de prosélytisme, que ce soit dans les catégories pop-rock, métal, groove, reggae, hip-hop ou world music. Ses mélodies du bonheur lui ont inspiré deux voies à suivre: «Faire parler mon cœur» et montrer en chansons que croire en un «Créateur de l'univers transforme perpétuellement une chose en une sensation nouvelle». Outre-Atlantique, le rock chrétien est une industrie très lucrative: 5000 groupes professionnels se partagent 20% du marché du disque. Le secteur représenterait 80% du chiffre d'affaires de l'industrie musicale française. Des groupes comme Amy Grant ou Jars of Clays (Jarres d'argile) font des premières parties prestigieuses.