Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Comme pour la Tanzanie et le Myanmar, c’est l’audace, la soif de vivre et de tenter des choses, d’essayer, que l’on retrouve chez les femmes rencontrées du Léman au Jura, de Zurich au Tessin.
© DENIS BALIBOUSE / Reuters

Livres

La Suisse vue par des femmes remarquables

Après la Tanzanie, avant Cuba, voici le troisième tome de la collection Le Monde des femmes

La collection des guides Le Monde des femmes est l’une des plus originales qui soit: il s’agit ici de voyager en allant à la rencontre des femmes d’un pays. Après Le Monde des femmes Tanzanie en 2015, puis Myanmar en 2016, voici… la Suisse! On sait tous qu’il n’y a pas de meilleure façon de voir un pays, dans le sens de le connaître, que d’en rencontrer les habitants et les habitantes, mais dans un vrai échange, d’humain à humain, de femme à femme. Pour cela, il faut que chacun donne un peu de soi, de son temps, de ses pensées, de son rire. C’est nourrissant de tourner les pages d’un guide qui ose cette approche.

Elisabeth Thorens tient la plume, Andréane Leclercq est l’interprète et la traductrice et Anne Bichsel signe la plupart des photographies de ce volume helvétique. L’ONG Women in action worldwide, située à Genève, avec pour mission de développer l’empowerment économique, social et politique des femmes dans le monde entier, assure l’édition. Plusieurs autres volumes sont déjà prévus, comme Cuba, Mékong, Alpes, etc.

La volonté de dire les fiertés et les difficulté

Comme pour la Tanzanie et le Myanmar, c’est l’audace, la soif de vivre et de tenter des choses, d’essayer, que l’on retrouve chez les femmes rencontrées du Léman au Jura, de Zurich au Tessin. Pour chacun des neuf chapitres, des femmes nous ouvrent la porte de leur entreprise, de leur univers, de leur quotidien et se racontent. Comme Carole Hubscher qui dirige l’entreprise familiale Caran d’Ache, à Genève; Gisou van der Goot, doyenne de la Faculté des sciences de la vie à l’EPFL à Lausanne; comme Romana Coufalova, pêcheuse du Léman; comme Céline Renaud, luthière à la vallée de Joux, qui utilise l’épicéa de la forêt du Risoud; comme Melanie Ramser, paysanne à la ferme biologique d’Hobermatt, dans le canton de Berne, pour ne citer qu’elles. Toutes parlent sans langue de bois, avec la volonté de dire les fiertés et les difficultés, les doutes et les joies.

Entre ces portraits se glissent des «coups de cœur» pour des cafés, restaurants et boutiques et des «détours», promenades, circuits à faire dans les régions visitées. Un livre qui inspire même sans bouger de sa chambre mais qui invite absolument à en sortir.


Elisabeth Thorens (textes), Anne Bichsel (photos), «Le Monde des femmes/Suisse», Women in action worldwide, 350 p.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

Un soir à la rédaction du Temps. La salle de réunion est transformée en labo photo géant éclairé de rouge. Au milieu de la pièce, l'artiste Yann Marussich, rendu photosensible. Sur son corps nu se développent des titres du «Temps». 60 spectateurs assistent à l'expérience qui dure 45 minutes.

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

n/a
© Arnaud Mathier/Le Temps