Consultant en marketing, Jeremy Scott est également un Youtubeur américain très connu. Co-créateur de la chaîne Cinema Sins, dans laquelle il parodie des films, il a à ce jour plus de cinq millions d’abonnés. Il s’est récemment lancé dans l’écriture d’un roman: Les Prodiges, publié en France aux éditions Michel Lafon et dont il est déjà en train d’écrire la suite.

Philip y est un adolescent de 12 ans aveugle de naissance. Son handicap ne l’a pourtant jamais empêché d’avancer normalement dans sa vie et sa scolarité. Le jour où son père décide qu’il est temps de discuter en tête à tête de quelque chose d’important, Philip redoute d’aborder le sujet le plus embarrassant de tous les temps: sa vie sexuelle. Mais il lui révèle tout autre chose: Philip est un gardien doté de pouvoirs, tout comme les différents membres de sa famille et la plupart des habitants de la ville. L’adolescent est surexcité, d’autant plus qu’il entre dans une nouvelle école aidant les jeunes superhéros à maîtriser leurs habilités. Alors que la joie est à son comble, Philip découvre qu’il est placé dans une classe spécialisée qui accueille les gardiens handicapés. Le jeune homme se sent rabaissé et sait que son enseignement sera différent de celui des autres élèves. Mais il reprend vite le dessus et décide de montrer à tous que sa cécité ne va pas l’empêcher d’être un excellent héros.

Les Prodiges aborde donc le handicap sous plusieurs aspects. Si Philip est aveugle; ses amis n’ont évidemment pas la même chose: Bentley a une maladie dégénérative, Henry est en fauteuil roulant et Donnie est atteint de Trisomie 21. Et aucun d’entre eux n’a envie d’être laissé de côté, ils souhaitent prouver au monde entier qu’ils sont aussi capables qu’un autre de changer le monde. Cette quête est touchante, réaliste et pimentée par une intrigue efficace dans laquelle un antagoniste fait surface pour détruire la petite vie tranquille des gardiens. L’auteur aborde également différentes thématiques comme le harcèlement scolaire dont Philip est victime, la différence, la tolérance, l’amitié ou le deuil…

Jeremy Scott parvient à offrir une grande facilité de lecture ainsi qu’une histoire intelligente. Cette dernière amène le lecteur à se poser des questions sur le récit et son déroulement, mais aussi sur lui-même. Les adolescents dès 13 ans, en recherche d’aventure y retrouveront tous les ingrédients qui font les meilleurs films et comics de superhéros, ainsi qu’une belle leçon de vie.