contemporain

Swiss Chamber Soloists, «Induuchlen»

Après Elliott Carter (chez Neos), les Swiss Chamber Soloists rendent hommage à Heinz Holliger…

Genre: contemporain
Qui ? Heinz Holliger
Titre: Induuchlen
Chez qui ? (ECM New Series/h. m.- Musicora)

Après Elliott Carter (chez Neos), les Swiss Chamber Soloists rendent hommage à Heinz Holliger. On y trouve deux œuvres fascinantes. Le cycle de lieder P uneigä, pour soprano (ici, Sylvia Nopper) et ensemble instrumental, s’appuie sur des textes écrits dans un dialecte rare, la langue walser, par Anna Maria Bacher. L’écriture drue et ramassée, l’instrumentation insolite (avec un cymbalum) captivent. Dans Induuchlen , c’est le cor naturel et un contre-ténor, tantôt en voix de tête, tantôt en registre de baryton, qui dialoguent de façon très proche au point d’être entremêlés et méconnaissables (excellents Olivier Darbellay et Kai Wessel). Ma’mounia pour percussion solo et quintette instrumental complète cet hommage très réussi et remarquablement interprété.

Publicité