Concert

La Tène, résurrection de sons anciens

Le trio bourdonnant vernit son album «Vouerca/Fahy» à la Cave 12 de Genève

La Tène réunit Alexis Degrenier à la vielle à roue amplifiée, et deux figures solides de la scène romande d'improvisation: Cyril Bondi à la percussion, et D'incise (alias Laurent Peter) à l'harmonium indien et à l'électronique.

A la Cave 12 de Genève le 27 avril, le trio vernira son premier et très récent album, «Vouerca/Fahy»: on a géolocalisé les deux toponymes mentionnés dans le titre, ils nous font faire un saut du Chablais français (le Pas de Vouerca) à la pointe de l'Ajoie. Y a-t-il là forme d'énigme en prophétie? On ne sait, mais ce qui est certain, c'est que ce disque (publié par l'aventureux label lausannois Three:Four Records) est un réel enchantement, comme nourri de siècles de tradition du drone réécrits dans une approche contemporaine - imaginez (on ne peut malheureusement guère faire autre chose) Tony Conrad mesmérisant le copiste Turoldus pour mettre la «Chanson de Roland» en boucles: c'est un tournoiement de fête syncrétique, une célébration à tourbillons et bourdons, Dionysos tiré de son sommeil peu avant l'aube pour gravir le Golgotha. Une parfaite musique de terre sèche et de vent.

Pour écouter La Tène c'est ici


Cave 12. Rue de la Prairie 4, Genève. Mercredi 27 avril à 21h.
Rens. www.cave12.org

Publicité