Jusqu’au bout. Teodor Currentzis aura maintenu la tension jusqu’au bout. En supprimant le finale de Don Giovanni, comme dans la très rarement donnée version de Vienne, le chef a saisi les spectateurs du KKL. Certains ont quitté la salle, redoutant de trop longs rappels.