Dans ce second volet des aventures de Carléro, le jeune héros imaginé par Julie Cazalas-Caïe a bien du souci: Majina, sa grande sœur, a changé. Elle est devenue colérique, s’enferme dans sa chambre, ne supporte plus la présence de ce cadet qu’elle traite de sangsue alors qu’avant elle l’appelait «Carleriño». Quand il entend une voisine dire «Majina n’est plus dans ses baskets», Carléro comprend tout: une fausse Majina a pris la place de sa sœur!

Lire aussi: Chacun cherche son chat et un chien se cherche, des histoires pour jeunes lecteurs