On la surnommait à l’époque la «Paris de l’Est». Et pour cause: en 1937, Varsovie arbore de nouveaux quartiers, des façades cossues, un mode de vie à l’occidentale. Et de profondes divisions. En particulier celles qui opposent le Parti socialiste polonais (PPS) et le Camp national-radical (ONR), mouvement d’extrême droite inspiré par les fascistes italiens. Dans la capitale, ils se disputent les rênes du pouvoir et des rues de la ville. Une rivalité que The King illustre, dès les premières minutes, on ne peut plus clairement: au milieu d’un carrefour étrangement désert, les deux factions se font face, rangs serrés, banderoles au vent et regards mauvais. Avant d’en venir aux mains et au sang, évidemment.