série

«The Missing», série sur la RTS, nordique fade

La chaîne romande dévoile une minisérie suédoise qui a tout pour faire un bon polar du Nord: chute d’une falaise, forêts sans fin, secte protestante douteuse… Mais le tout s’enfonce un peu dans la neige

Les personnages de policières pas sympas ont la cote ces temps. Il y a peu, dans Hierro, l’amateur suivait l’enquête, dans le cadre paradisiaque des Canaries, d’une juge grognant à longueur de journée. Dès dimanche, la RTS montre la suédoise The Missing (rien à voir avec la série portée par James Nesbitt et Tcheky Karyo de 2014 à 2016), dans laquelle la policière ne donne guère de raison de s’attacher à elle.

Le commissaire s’écroule sur la scène de crime

Il s’agit de Maja, interprétée par Helena Bergström, présentée par le diffuseur comme une vedette en Suède. Maja, installée à Stockholm, revient dans sa ville natale pour des vacances chez sa cousine. Pas de chance, une jeune femme fait une chute mortelle depuis une falaise et le commissaire principal est victime d’une crise cardiaque sur la scène de crime – puisqu’il est vite établi que la victime a été poussée, physiquement ou de manière psychologique. Maja doit reprendre du service, tout en affrontant sa fille, qui a de nombreuses raisons de lui en vouloir.