A l’inverse des Pie XIII et Jean-Paul III de la série de Paolo Sorrentino Young Pope puis The New Pope – cette dernière est lancé ce lundi , les hommes en blanc qu’incarnent Anthony Hopkins et Jonathan Pryce dans The Two Popes sont bien réels. Dans cette adaptation par Fernando Meirelles d’une pièce de théâtre d’Anthony McCarten, les deux comédiens britanniques jouent en effet respectivement Benoît XVI et son successeur François. Le cinéaste brésilien y raconte une longue rencontre entre le pape allemand et le cardinal argentin, après que ce dernier a envoyé à Benoît XVI une lettre lui demandant d’accepter sa démission. Une décision qui équivaut pour lui à une condamnation de la manière dont l’austère et conservateur cardinal Ratzinger dirige l’Eglise catholique romaine.

Lire également, à propos de la série de Canal+: «The New Pope», un aristocrate décadent au Vatican 

Une rencontre fictive, mais documentée

Cette rencontre entre Benoît XVI et celui qui s’appelle alors encore Jorge Bergoglio est fictive. Les dialogues, par contre, s’inspirent de la pensée et des écrits des deux hommes. Leur opposition philosophique et idéologique donne lieu à des échanges vifs, que Meirelles filme souvent dans la durée, laissant le temps à de vraies discussions de se mettre en place. Il s’éloigne par contre de la pièce de McCarten en usant de longs et maladroits flash-back, en noir et blanc et couleur, pour raconter la jeunesse de Bergolio, sa révélation puis sa décision de s’accommoder de la dictature, devenant aux yeux de ses coreligionnaires un collaborateur. Si cet épisode trouble de sa biographie est essentiel pour comprendre son dévouement total envers les plus pauvres et la façon dont il envisagera son pontificat, il casse par contre le rythme d’un film qui aurait gagné à n’être qu’une succession de dialogues entre deux acteurs brillants.


«The Two Popes», de Fernando Meirelles (Grande-Bretagne, Italie, Argentine, Etats-Unis, 2019), avec Anthony Hopkins, Jonathan Pryce, Juan Minujin, Luis Gnecco, Cristina Banegas, 2h05. Diffusion sur Netflix.