Regarder The Undoing, c’est pénétrer dans une bulle. Celle, irisée et délicate, des Fraser. Le genre de famille de l’Upper East Side qui évolue au-dessus du monde sans même en avoir l’air. Grace (Nicole Kidman) est une thérapeute de couple respectée, Jonathan (Hugh Grant), un onco-pédiatre au sourire charmeur et leur jeune ado, Henry (Noah Jupe), du genre à se préparer un smoothie au petit-déjeuner dans un blazer d’école privée ou à jouer du violon sans ronchonner.

Lorsqu’il n’évolue pas dans son somptueux duplex tout en papier peint et lampes chinées, ce petit monde s’acoquine avec la haute société new-yorkaise. En particulier, le comité de parents d’élèves, d’autres quadragénaires tirés à quatre épingles qui organisent des ventes aux enchères pour soutenir les bourses scolaires.