Une belle programmation de théâtre, c’est une histoire qu’on peut raconter à ses amis. Vincent Baudriller présentait l’autre soir sa sixième saison à la tête de Vidy – de septembre à janvier. Elle déborde comme toujours de noms et de tentations. Quelles fables raconte-t-elle? Trois au moins qui donnent envie d’enjamber l’été et de croquer les fruits de l’automne.

Lire aussi: Vingt-quatre nouvelles perles au Théâtre de Vidy