A la mode du mois de mai, le 1er octobre sera jour de grève à Genève. Une dizaine de théâtres et salles de concert de la ville fermeront leurs portes ce vendredi pour protester contre l'extension du certificat covid, obligatoire dans les lieux culturels depuis le 13 septembre. Un «outil de contrôle (…) au nom de la santé publique et de la relance économique», estime l'appel, co-signé par le TU-Théâtre de l'Usine, le Spoutnik, la Cave 12 ou encore le Théâtre du Galpon. «Nous sommes des lieux d’accueil, de culture, de fête, de convivialité et de rencontre. Nous refusons que le certificat covid limite l’accès à nos espaces tout comme nous refusons de contrôler les identités de nos publics», dit le texte.