La crise sanitaire du Covid-19 devrait accélérer la dématérialisation du marché de l’art et multiplier les ventes en ligne, qui pourraient atteindre 50% du chiffre d’affaires des grandes maisons dès 2021. Entretien avec Thierry Ehrmann, PDG d’Artprice, le leader mondial de l’information sur le marché de l’art.

Lire aussi la chronique:  Les galeristes au temps du Covid-19