«Etre humain n’est jamais donné une fois pour toutes: c’est une condition précaire, instable, frappée au sceau de la contingence.» Tel est le credo qui guide le chercheur Thierry Hoquet dans sa belle enquête philosophique sur ce qu’il appelle «les presque humains», ces figures qui, sans être tout à fait humaines, ne sont pas non plus tout à fait autres, ébranlant à chaque fois nos certitudes les mieux ancrées sur ce qu’est, précisément, l’humain. Thème anthropologique majeur, qui a toujours hanté la science, la philosophie, les arts.