Depuis douze ans, Thomas Hug veille sur Artgenève, une foire d’art unique en Suisse romande par son exigence, sa pluralité et son rayonnement. Il l’a vue naître et grandir, il en est le capitaine au long cours. Un capitaine avisé, de l’avis général, dont les méthodes semblent faire merveille. Il pilote aujourd’hui sa 11e édition d’Artgenève (voir en bas de cet article notre sélection dans le vaste programme), mais il a aussi mené à bien six sessions du salon d’art de Monaco, organisé deux biennales Sculpture Garden et bien failli ouvrir un salon à Moscou.